Un petit coup de blues ? … 3 trucs pour se sentir moins seul 😄

 

La solitude en grandes lignes, c’est quand une personne souffre d’un manque d’interactions sociales durant une petite ou longue pĂ©riode, sans le vouloir.

Si la solitude vous touche, un travail de développement personnel est nécessaire. Le but étant de mettre le doigt sur les schémas qui ont conduit à cette situation. 

 

La plupart du temps, la solitude ou l’isolement rĂ©sulte de traumatismes parfois douloureux.

Une dĂ©prime, un dĂ©saccord avec soi-mĂȘme, avec les autres, une maladie, une rupture, un dĂ©mĂ©nagement ou un changement de travail


Les gens viennent Ă  redouter de possibles mauvaises expĂ©riences sociales. Et l’effet pervers Ă  tout cela, c’est qu’ils rejettent maladroitement pour les plus sensibles, toutes intĂ©ractions avec les autres qui pourraient les mettre mal ou leur faire revivre les expĂ©riences douloureuses du passĂ©.

 

Dans un premier temps, il faut d’abord conscientiser sa situation, ses sentiments et comprendre que vous seul pouvez y remĂ©dier. 

“Si tu ne fais pas toi-mĂȘme ce que tu dois faire, personne ne le fera Ă  ta place, alors fais le” Ludovic Hubert.

Vous ĂȘtes votre meilleur ami et vous ĂȘtes une personne formidable ! Si vous souffrez de cette situation, pourquoi continuer Ă  vous obstiner dans cette solitude, ou vous considĂ©rer en victime ? Montrez au monde ce que vous avez Ă  apporter. Changez la donne ! Allez Ă  la rencontre des autres et brisez la glace ⚡.  Vous vous apercevrez vite Ă  quel point les autres apprĂ©cieront. Et pour ceux qui seront moins rĂ©ceptifs voir hostiles Ă  votre Ă©lan de partage. Ne laissez pas leur propre insĂ©curitĂ© vous atteindre.   

Je sais, je sais, plus facile à dire qu’à faire me direz vous 
 

Pour vous aider rien qu’un petit peu, voici quelques trucs à mettre en place pour mettre à mal votre solitude.

 

 

1. Rester en contact avec sa famille

MĂȘme si a priori les grandes embrassades familiales c’est pas trop votre truc. Un petit coup de fil ou une petite visite de temps en temps Ă  ses proches, ça peut faire du bien. Vous pouvez Ă©galement crĂ©er un groupe de discussions en famille pour toujours ĂȘtre informĂ© et tenir informĂ© de ce qui se passe dans votre vie. GĂ©nĂ©ralement, ce genre de groupe de discussion est convivial et ça vous rappelle que non, vous n’ĂȘtes pas seul au monde et que oui il y a encore Ă  faire ! (Trop nĂ©gatif ce Corneille
 đŸŽŒ ) Ou Ă  contrario, pour les cas familiaux “compliquĂ©s” Ă  relativiser sur votre solitude.. Bah oui en pensant Ă  tonton Marcel hein.. Finalement la solitude ça a quand mĂȘme pas que des mauvais cĂŽtĂ©s 


2. S'inscrire dans un groupe ou un club

Vous avez bien un petit passe-temps qui vous fait du bien ? Vous ĂȘtes plutĂŽt musique ? Sport ? CinĂ©ma ? Dessin ? Jeux de sociĂ©tĂ© ? Bref
 ! N’importe quel sujet, vous pouvez ĂȘtre sĂ»r de trouver un groupe ou un club dans votre ville avec des gens qui apprĂ©cient les mĂȘmes choses que vous. C’est un des meilleurs moyens de briser votre isolement et de vous changer les idĂ©es. Non seulement vous voyez du monde, mais en plus, vous avez l’occasion de discuter sur un sujet qui vous plaĂźt particuliĂšrement ! Sautez le pas, vous ne pouvez en tirer que du positif ! 🙂

 

3. Utiliser internet pour se faire des amis ou des rencontres

Un autre moyen dans notre monde contemporain de crĂ©er du lien et de briser sa solitude. C’est incontestablement internet ! Que ce soit via des forums ou des applications, des millions de gens comme vous, ont soif de rencontres, de discussions, de partage et utilisent internet pour faciliter ces rencontres et ces Ă©changes. Pourquoi pas vous ? C’est facile ! Par exemple, via Proximapp, vous pouvez crĂ©er des groupes de discussions sur vos sujets prĂ©fĂ©rĂ©s ! Cuisine, sport, politique, ce que vous voulez
 Partagez vos opinions, vos idĂ©es, vos envies, avec des gens proches de vous gĂ©ographiquement !

Ainsi, s’il y a affinitĂ©, c’est l’occasion de proposer un petit cafĂ© en ville… Et hop, on brise l’échine de la solitude, on la met Ă  genoux et on fait place Ă  une vie plus conviviale ! C’est le dĂ©but d’un nouveau quotidien !

 

Pour conclure, en cas de petit coup de blues 
 Sortez vous les .. Nan je plaisante. Forcez-vous Ă  avoir des activitĂ©s qui vous mettent en relation avec le monde dans un contexte sympathique et qui vous rassure, groupe de musique, club de sport 
 Tant de possibilitĂ©s s’offrent Ă  vous, saisissez-les ! Il est temps de se crĂ©er de nouveaux souvenirs
 Et cette fois-ci, ils seront merveilleux 😉

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.